Partagez | 
 

 Prendre l'air (libre)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar
« Les malins qui parviennent toujours à leurs fins. »
« Les malins qui parviennent toujours à leurs fins. »
Date d'inscription : 22/11/2009
Messages : 294
Points de Maison : 288
Age : 25
Liens : Eloïse Links
Profession/Année : 5ème année

MessageSujet: Prendre l'air (libre)   Mar 12 Avr - 22:52

    Eloïse avait clairement besoin de prendre l'air. Cette journée s'annonçait plutôt mauvaise, ce qui était assez rare. La raison ? Elle n'en savait rien. En fait, elle avait mal dormi et s'était du coup réveillée du pied gauche, ce qui avait rendu chaque élément de sa matinée énervant au possible. De ce fait, lorsqu'elle avait entendu un gamin de troisième qui se plaignait que le risotto de sa maman lui manquait alors qu'il se trouvait devant une centaine de plats plus succulents les uns que les autres, elle qui était la gamine capricieuse par excellence eut envie de lui coller une baffe. De même, lorsqu'une Poufsouffle de troisième qui discutait de ce qui était écologique et ne l'était pas fit part de son aversion pour les canettes de coca - elle trouvait qu'en acheter méritait la potence (c'est quoi déjà des "canettes de coca" ?!). Et cette petite asiatique qui se demandait pourquoi la monnaie n'était pas universelle ! Elle trouvait que le yuan - la devise japonaise - aurait du être adoptée par le monde entier. Et puis quoi encore ! Qu'est-ce qu'ils avaient donc tous ces jeunes ? Le fait qu'ils n'arrêtent pas de parler de leur chez-eux la faisait bouillir.

    Pourtant, la jeune Carmichael était plutôt d'une nature calme, elle ne se mettait que rarement en colère. Souvent, les choses l'agaçaient un peu, mais elle les balayait d'un revers de la main, passant à autre chose. Aujourd'hui, elle sentait qu'elle avait besoin d'air. Il était environ dix heures du matin, et le soleil commençait tout juste à se lever. La verte et argent sortit dans le parc, et elle remarqua que les premiers rayons faisaient briller le givre de la même manière que les lampadaires de sa rue, à Londres, illuminaient la neige durant la période de Noël. En fait, c'était peut-être elle qui avait la nostalgie de la maison, et de son confort douillet. L'éternel parfum de jacinthe des draps de son lit lui manquait,

    Aujourd'hui, elle avait reçut une lettre de ses parents. Ils partaient faire de la varappe au Canada - la version magique bien évidemment. Ils aimaient tester des nouvelles choses, dépasser leurs limites. Eloïse tenait ça d'eux, et c'était un des traits de son caractère dont elle était particulièrement fière.

    Elle n'avait pas encore terminé son devoir sur la métamorphose anthropomorphique, mais le courage de s'y mettre lui manquait. Elle avait tout simplement envie de s'assoir sur la pierre aux formes presqu'aussi angulaires que les siennes, et d'attendre que le temps passe. Cependant, elle reçut un coup de vent glacial dans la figure, qui, non content de lui faire l'effet d'un sortilège lacrymogène, la fit perdre l'équilibre. Elle se raccrocha à la plus basse branche de l'arbre qui se trouvait à coté d'elle après avoir brassé l'air une ou deux fois, et attendit que la bourrasque passe.

    La jolie brune secoua la tête - ce n'était décidément pas une bonne journée. Mais il fallait qu'elle se reprenne. Ainsi, elle releva la tête, reprit son maintient habituel et décida de retourner au château, terminer son devoir et manger un bon chocogrenouille histoire de remettre la machine en marche. Elle était très bien au château, et la maison, eh bien elle y retournerait quand il serait temps.

_________________________________________________
You want to touch me woah
You want to love me woah
You'll never leave me woah
Don't trust me !


Does she feel like a little princess ? Yeah, I think so.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Prendre l'air (libre)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
WW 1942 :: HOGWARTS :: L'extérieur du Château :: Le parc-